Le CPL : Une technologie éprouvée depuis de nombreuses années

Le CPL

La technologie des courants porteurs en ligne permet de transmettre des informations numériques sur le réseau électrique existant. Le CPL ne perturbe pas l’installation électrique et offre aujourd’hui une alternative sérieuse au câblage traditionnel et aux solutions WiFi.

 Historique

L’idée d’utiliser le réseau électrique moyenne et basse tension comme moyen de communication n’est pas nouvelle. La technologie des courants porteurs existe depuis longtemps à bas débit, pour des applications de contrôle à distance ou de supervision par exemple. Le haut débit sur CPL est lui plus récent et n’apparait qu’à la fin des années 1990.

  • 1950  : Sur fréquence de 100 Hz à 1kHz , puissance 10 kW, unidirectionnel Application : allumages des lumières en ville, télécommande de relais, changement des horaires jour/nuit. Pulsadis (1960).
  • Milieu des années 80  : Début des recherches pour utiliser l’électricité comme support de transport de données, sur la bande 1 – 148 kHz, toujours en unidirectionnel. (X10)
  • 1997  : Premiers tests de transmission de signaux de données sur réseau électrique en bidirectionnel, et début des recherches pour Ascom (Suisse) et Norweb (UK).
  • 2000  : Premières expérimentations outdoor en France par EDF R&D et Ascom et premiers déploiements indoor .
  • 2002 : Arrivée sur le marché des produits à la norme Homeplug 1.01 14 Mbits
  • 2005 : Arrivée sur le marché des produits à la norme Home plug 1.1 (Turbo) 85 Mbits Et commercialisation du chipset DS2 à 200 Mbits Encadrement legislatif français et européen du CPL (ART)
  • 2007 : Arrivée sur le marché des produits à la norme Home plug AV 200 Mbits
  • 2009 : Ajout de nouvelles fonctionnalités (Supervision, QoS, VLAN…)